ModelleisenbahN

Accueil > La conception > Le fil à mémoire > Prototype de moteur d’aiguille : détection de fin de course par lames de (...)

Prototype de moteur d’aiguille : détection de fin de course par lames de contact

Un peu délicat à fabriquer

publié par Jean-Luc, le dimanche 21 octobre 2012

La première solution pour la détection de fin de course des moteurs d’aiguille consiste à ajouter une paire de lames de contact de part et d’autre du bras du palonnier. Au repos, les lames sont séparées d’une très faible distance.

Lorsque le palonnier se positionne d’un côté ou de l’autre, il vient pousser l’une des deux lames qui établit alors le contact. Le palonnier doit être isolé des lames car il conduit le courant d’alimentation du FAM.

La vidéo suivante montre le fonctionnement du dispositif.

Fonctionnement de la détection de fin de course par lames de contact

La solution a l’avantage de la simplicité et du coût. Toutefois, les lames sont assez difficiles à régler. J’ai joué de la pince un petit moment avant de trouver le bon positionnement. De plus, elles jouent le rôle de butées, ce qui oblige à positionner le moteur de manière assez précise. Enfin, comme elles sont à l’air libre, il est possible que l’oxydation fasse mal vieillir les moteurs.

Répondre à cet article

Les thèmes

Archives

Informations

ModelleisenbahN | publié sous licence Creative Commons by-nc-nd 2.0 fr | généré dynamiquement par SPIP & Blog'n Glop