ModelleisenbahN

Accueil > Themes > TCO

TCO

Articles, rubriques ou brèves associés au thème

Articles

Test des LED RGB WS2812B

J’ai reçu 10 exemplaires de ces LED la semaine dernière. J’avais préparé un circuit imprimé pour faire des essais. Le circuit représente une aiguille sur le TCO et les LED sont implantées à raison de 4 pour 3cm en X (soit un pas de 7,5mm) et 4 pour 2cm en Y (soit un pas de 5mm). De cette manière les LED tombent sur les intersections du cadre tactile.
J’ai tiré le circuit imprimé hier et soudé les LED.
Cet élément va venir prendre place dans le prototype de TCO que je suis en train de construire.
Je (...)

Jean-Luc | 9.12.2013 | Pas de commentaires | Journal de bord

Le TCO
Reflexions ergonomiques sur le TCO

L’ergonomie du TCO me tourne dans la tête depuis quelques semaine et il est temps de fixer les réflexions sur le papier, enfin sur le web.
Les boutons tactiles
Comme expliqué dans « Quelques réflexions », le TCO est constitué d’un cadre tactile de 240 points sensibles disposés selon un maillage de 3cm en X et de 2cm en Y. Tous les points sensibles ne sont pas employés. Ceux qui le sont doivent être matérialisés par une LED.
Un point important avec le tactile est que l’utilisateur doit avoir un retour (...)

Jean-Luc | 1er.12.2013 | Pas de commentaires | Le TCO

Début d’application avec le TPIC6B595

Après la rédaction de l’article « L’architecture électronique du cadre tactile », j’ai rapidement mis les composants sur la breadboard et programmé la gestion des LED IR. Pour les besoins de l’expérimentation, j’ai remplacé les LED IR par des LED classiques.
La place disponible sur la breadboard ne permet pas de mettre plus de 3 registres à décalage TPIC6B595 et 24 LED mais 3 TPIC en série suffisent pour vérifier que le montage fonctionne. Le logiciel lui est écrit pour 32 LED, ce qui explique la pause (...)

Jean-Luc | 30.10.2013 | Pas de commentaires | Journal de bord

Le TCO
L’architecture électronique du cadre tactile

La commande des 32 LED IR du TCO et la lecture des 32 phototransistors IR nécessiterait 64 entrées / sorties numériques sur le micro-contrôleur de pilotage. Les entrées / sorties n’étant pas disponibles en telle quantité, il est nécessaire de disposer d’une interface. La solution la plus logique est d’utiliser une séries de registres à décalage (RàD), à la fois pour commander les LED IR et pour lire les phototransistors.
Les RàD sont des circuits intégrés de 16 à 20 broches selon les modèles. Il s’agit (...)

Jean-Luc | 26.10.2013 | Pas de commentaires | Le TCO

Le TCO
Expérimentation de barrière infra-rouge

Le TCO comportera donc 32 barrières infrarouge disposées en X avec un pas de 3cm et en Y avec un pas de 2cm. Chaque barrière est constituée d’une LED infrarouge (IR) et d’un phototransistor IR. Il n’est ni souhaitable ni possible que les 32 barrières soient alimentées simultanément.
Pas souhaitable parce que chaque LED IR va baver sur les phototransistors IR de ses voisines. Si les LED IR sont alimentées en permanence, l’interruption de faisceau ne sera pas détectable car les LED voisines illumineront (...)

Jean-Luc | 19.10.2013 | Pas de commentaires | Le TCO

0 | 5

Les thèmes

Archives

Informations

ModelleisenbahN | publié sous licence Creative Commons by-nc-nd 2.0 fr | généré dynamiquement par SPIP & Blog'n Glop