ModelleisenbahN

Accueil > Themes > bus CAN

bus CAN

Articles, rubriques ou brèves associés au thème

Articles

Platine d’adaptation HE10 vers RJ45

Dans les plans initiaux, le bus CAN traction ainsi que les autres signaux qui interconnectent le contrôleur central aux cartes 4 alimentations est porté par une nappe de 14 conducteurs au pas de 1,27mm. Cette nappe comporte donc 3 paires de conducteurs pour véhiculer en différentiel :
le bus CAN traction
le signal de synchronisation des PWM
le signal de synchronisation de la mesure de vitesse
Les 8 autres conducteurs sont alloués à l’alimentation des transceivers CAN, qui sont découplés de (...)

Jean-Luc | 21.10.2013 | Pas de commentaires | Journal de bord

La première carte 6 servos est montée

J’ai terminé ce soir le montage de la première carte 6 servos. Il y a eu quelques anicroches.
Tout d’abord une erreur de brochage des transistors de puissance BD680 m’a forcé à inverser 2 des broches en les tordant en hélice. Pour je ne sais quelle raison, j’avais ajouté à la bibliothèque de composants un boîtier TO-126 dont les broches 2 et 3 étaient inversées. Ça se fait assez facilement mais c’est un peu rageant de tomber sur ce genre d’erreur alors que j’avais vérifié cette carte des dizaines de fois (...)

Jean-Luc | 21.09.2013 | Pas de commentaires | Journal de bord

La carte de commande 6 servo-moteurs, la messagerie et les commandes

Le pilotage des servo-moteurs a été présenté dans « La carte de commande 6 servo-moteurs, le logiciel », voici maintenant la messagerie CAN ainsi que les commandes auxquelles la carte répond.
Sur un réseau CAN, les messages ne comporte pas une entête indiquant quelle est la station réceptrice. Au lieu de cela, chaque message comporte un identifiant qui sert aussi de priorité. Les stations intéressées par un message le reconnaissent grâce à son identifiant.
Les messages peuvent être transportés par (...)

Jean-Luc | 23.08.2013 | Pas de commentaires | L’électronique et l’informatique

L’architecture générale

Des micro-contrôleurs à foison

L’architecture générale de l’électronique et de l’informatique n’est pas de ma conception mais essentiellement de celle de Pierre. Pour résumer rapidement, le contrôle des convois est effectué par un seul calculateur plutôt costaud et les contrôles des appareils de voie, des signaux et des alimentations de cantons sont délégués à des calculateurs plus simple du type PIC. L’interconnexion entre les calculateurs est assurée par 3 réseaux CAN.
Le cœur du système
Le matériel
Le calculateur central est une (...)

Jean-Luc | 6.07.2012 | 1 commentaire | L’électronique et l’informatique

Les thèmes

Archives

Informations

ModelleisenbahN | publié sous licence Creative Commons by-nc-nd 2.0 fr | généré dynamiquement par SPIP & Blog'n Glop