ModelleisenbahN

Accueil > Mise en œuvre de la DRV8824 pour un pont tournant > Mise en œuvre de la DRV8824 pour un pont tournant > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

pont tournant et moteurs pas-à-pas
Mise en œuvre de la DRV8824 pour un pont tournant

Pour les essais de la DRV8824, le moteur reste le même que celui employé dans « Mise en œuvre de l’EasyDriver v4.4 pour un pont tournant » avec 400 pas par tour. La latte de bois a été remplacée par un tasseau d’un longueur un peu plus faible dans le but de pouvoir charger le pont avec une masse équivalente à celle d’une locomotive en H0 afin d’observer le comportement en charge.
Les possibilités offertes par la DRV8824
En combinant les 400 pas par tour du moteur et les 32µPas du Ti DRV8824, on arrive à (...)

Jean-Luc | 24.12.2013 | 25 commentaires | La technologie

Mise en œuvre de la DRV8824 pour un pont tournant

Bonjour,
On peut se passer du lecteur optique. Toutefois je déconseillerais de tourner le pont trop vigoureusement à la main alors que l’électronique est hors tension. En effet, le courant induit par les bobines du moteur va se traduire par une augmentation de tension au bornes du DRV qui lui est bloqué et cela peut conduire à la destruction du composant.
Il n’est pas très compliqué de caler le pont via les boutons au démarrage, un réglage initial, puis de mémoriser en EEPROM la position. J’ai expliqué ça dans « Détection du zéro du pont tournant ».
Vous pouvez conserver votre interface de commande (...)

| 11.05.2014 | 1 commentaire | Mise en œuvre de la DRV8824

Mise en œuvre de la DRV8824

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Les thèmes

Archives

Informations

ModelleisenbahN | publié sous licence Creative Commons by-nc-nd 2.0 fr | généré dynamiquement par SPIP & Blog'n Glop